Pensées sur le Verset du Jour...

Dieu a envoyé son fils. Personne d'autre ne ferait. Il avait envoyé des prophètes, des prêtres et des prédicateurs. La religion est restée liée à la terre, légaliste et condamnée. Alors Dieu a envoyé ce qui lui est le plus précieux, son Fils. Pourquoi? Des êtres humains si maigres, comme vous et moi, pourraient être adoptés dans sa famille et bénéficier des mêmes droits que le Sauveur, le Fils de Dieu et notre frère dans la foi!

Thoughts on Today's Verse...

God sent his Son. No one else would do. He had sent prophets, priests, and preachers. Religion remained earthbound, legalistic, and doomed. So God sent what is most precious to him, his Son. Why? So measly human beings such as you and I could be adopted into his family and have the same rights as the Savior, God's Son and our brother in the faith!

Ma Prière...

Merci, Dieu Saint, de me ramener dans votre famille par votre Fils. Merci de ne pas me traiter comme le méritent mes péchés. Merci de ne pas m'avoir laissé sous la loi, mais de m'avoir racheté par votre grâce en une relation amoureuse dynamique en tant qu'enfant. Merci pour votre plan de rédemption qui a fait son chemin dans l’histoire de l’Ancien Testament jusqu’au moment venu d’honorer toutes vos promesses. Merci d'avoir envoyé votre fils. Au nom du Seigneur Jésus-Christ, je vous remercie. Amen.

My Prayer...

Thank you, Holy God, for bringing me back into your family through your Son. Thank you for not treating me as my sins deserve. Thank you for not leaving me under Law, but redeeming me through your grace into a dynamic love relationship as your child. Thank you for your plan of redemption that wound its way through Old Testament history until the time came to fulfill all your promises. Thank you for sending your Son. In the name of the Lord Jesus Christ I thank you. Amen.

Les pensées et la prière du Verset du Jour sont écrits par Phil Ware.
Vous pouvez envoyer des questions ou des commentaires à phil@verseoftheday.com.

Today's Verse Illustrated


Inspirational illustration of Galates 4:4-5

Commentaires